Alba 18-0 La Chaux-de-Fonds (mi-temps 8-0)

LNB_2016-2017_Alba-Chaux-de-fonds

+ de photos

Pour ce premier match de l’année notre équipe se présentait au complet avec autant de joueurs qu’on peut en mettre sur la feuille de match, c’est-à-dire 23 et non pas  88 comme l’affirme le statisticien des catacombes et accessoirement grand inquisiteur es licences de notre fédération . Le temps était printanier ce qui fut de nature à perturber les Montagnards neuchâtelois à peine sorti des dernières chutes de neige. Proférant des slogans virils et revanchards les gaillards de la Chaux-de-Fonds et leur staff étaient venus pour déglinguer du Lausannois, comme l’affirma leur capitaine à quelques minutes du début de la rencontre.

Sur le coup d’envoi notre équipe investit le camp des visiteurs et les empêche d’en sortir en plaquant leurs rugueux avants. Les ballons récupérés sont laborieusement négocié et on verra même un de nos piliers tenter un coup de pied à suivre qui débouchera sur la première mêlée, exercice favori des Meuqueux dans lequel ils excellent. Les affrontements sont rudes et La Chaux-de-Fonds domine dans les regroupements ordonnés et spontanés. Première action dangereuse à la 13e minute lorsqu’une pénaltouche récompense notre domination. A la 15e minute un essai  sur l’aile gauche nous sera refusé par l’arbitre qui a vu une obstruction. Ce n’est que partie remise puisque Quentin ouvrira le score grâce à une pénalité des 35 mètres face aux poteaux consécutive à une faute dans un regroupement : 3-0.

LNB_2016-2017_Alba-Chaux-de-fonds

Nos hôtes confondant rugby et combat de rue une vilaine faute du pilier no 3 dans un ruck les condamnera à évoluer en infériorité numérique, à la 20e minute. Notre pack se requinque et notre talonneur Chico parvient à piquer un ballon en mêlée sur introduction adverse ce qui permettra à nos joueur de s’installer dans les 22 mètres des Chaux-de-Fonniers.A la 27e minute un coup de pied franc est rapidement joué à la main et Bijou, notre Rémy Lamerat, parvient à servir Ioan, notre troisième ligne centre, qui marquera un joli essai en moyenne position dont la transformation sera manquée : 8-0.

Première incursion des visiteurs dans nos 22 mètres à la 31e minute et les avants Chaux-de-Fonniers tenteront à grands coups d’épaules de franchir notre ligne d’essai mais rien ne fera vaciller notre vaillante défense réduite à 14 joueurs suite à un carton jaune infligé à notre pilier-caissier qui sait encaisser mais aussi donner. A la 36e minute nos joueurs parviennent à desserrer l’étau des Montagnards neuchâtelois et sur un contre c’est Tim, notre ailier, qui parvient à s’échapper le long de la touche et à ramener ses coéquipiers dans les 22 mètres adverses. La mi-temps interviendra peu après ce joli exploit en infériorité numérique.

Sur le coup d’envoi du second acte un long dégagement ramène notre équipe dans le camp jaune et bleu et sur le regroupement qui suit Pierrick, passé au poste de demi de mêlée, ajuste une chandelle bien dosée bien récupérée par Tom-Tom qui sera plaqué en l’air et retombera lourdement sur le dos. Pénalité à 35 mètres sur la droite des perches que Quentin parviendra à convertir : 11-0.

LNB_2016-2017_Alba-Chaux-de-fonds

Notre équipe continue de dominer la partie et, à la 4e minute, une relance de Thomas Zaugg sur un coup de pied à suivre échouera de peu sur un en-avant. A la 10e minute, notre buteur échouera dans la conversion d’une pénalité sifflée pour un hors-jeu. A la 15e minute, sur une attaque classique côté gauche Quentin, bien intercalé dans la ligne de trois-quarts,  perce et sert Thomas Zaugg qui sera projeté en touche à 10 mètres de la terre promise. Une minute plus tard la même action est reproduite sur le côté droit du terrain, Pierrick manœuvre dans la défense adverse et sert Tim qui parviendra à marquer un essai en coin. Quentin réussira la difficile transformation et la marque enflera à 18-0.

Nos joueurs lancent des offensives tous azimuts et retournent dans les 22 mètres adverses . A la 29e minute, le no 20 jaune et bleu à peine rentré sur la pelouse de Chavannes assène un coup de pied sur un joueur au sol et l’arbitre l’invitera à regagner le bord du terrain sous les vociférations du coach montagnard qui persistera à affirmer qu’un tel geste appartient à la panoplie du parfait rugbyman. Les visiteurs termineront la partie à treize puisqu’à la 37e minute l’auteur d’un plaquage sans ballon sur notre ailier gauche écopera d’un carton jaune. Score final : 18-0.

Pour ce match de reprise notre équipe a parfaitement maîtrisé la partie et elle a présenté, notamment en seconde période, un jeu spectaculaire qui a réjoui supportrices et supporters. Poursuivez sur cette lancée !