ALBALADEJO RC LAUSANNE – OVALIE CHABLAISIENNE MONTHEY : 20 – 0 (mi-temps : 8-0)

LNB_2016/2017_Alba-Monthey

+ de photos

Depuis la belle victoire de la semaine dernière sous un soleil printanier, la météo avait retrouvé des airs de mois mars pour cette chaude rencontre face aux Chablaisiens de la chimique cité de Monthey. La réaction promettait d’être explosive puisque des échanges sur les réseaux prétendument sociaux de Fesses de Bouc avaient fait monter le ton et affiché une certaine suffisance de la part des visiteurs du jour.

L’arbitre avait transmis ses instructions et bien avant le coup d’envoi Jean-Marc Duc, notre Nemrod préféré, s’activait à planter des piquets et à y attacher un seyant ruban de chantier en guise de protection contre un éventuel envahissement du terrain. Notre FSR, jamais en retard d’ambitions, préfère tout prévoir ! Pour bien marquer l’ambiance, les Valaisans du bas s’échauffaient en utilisant leurs sacs de plaquages comme punching-balls.

Dès le coup d’envoi, Quentin et Tom-Tom affichent des velléités offensives alors que les sujets d’Oskar F. font donner leurs avants. Une pluie de pénalités refoule notre équipe dans sa moitié de terrain. Notre pack récupère de précieux ballons dans les rucks mais l’affrontement fait rapidement des dégâts puisque Pasta, touché au talon, quittera ses coéquipiers dès la 9e minute déjà. Le vent souffle fort mais n’empêchera pas Quentin d’ouvrir la marque sur une pénalité pour plaquage haut des 20 mètres sur la droite des perches, à la 11e minute : 3-0.

LNB_2016/2017_Alba-Monthey

Deux minutes plus tard à la faveur d’un ballon piqué sur lancer montheysan en touche, Pierrick prolonge au pied et Thomas Zaugg récupère pour filer dans l’en-but adverse, mais l’arbitre refusera l’essai et accordera une pénalité aux visiteurs. Ce n’est que partie remise car, à la 18e minute, sur une pénalité jouée rapidement à la main, le ballon parvient à Pierrick, encore lui, qui fixe un adversaire et sert Quentin qui marquera un superbe essai dans le coin gauche du terrain. La transformation difficile est manquée et le score passe à 8-0.

Les visiteurs mettent la main sur le ballon et domineront territorialement en s’obstinant à pratiquer un présomptueux jeu d’avant et en ne tentant qu’un hasardeux jeu au pied comme sur ce drop-goal manqué par leur ouvreur à la 29e minute. Le combat se durcit et Cédric Moreau reste au sol à la sortie d’une mêlée houleuse. L’arbitre convoque les deux capitaines pour des palabres dont il a le secret. La partie est faite d’échanges à coup de pénalités entre les 22 mètres et nos avants s’ingénient avec succès à contrer les Valaisans en touche. A la 37e minute notre pilier-caissier et son vis-à-vis écopent d’un carton jaune. Sur la pénaltouche qui suit, les visiteurs sont menaçants mais l’ovale est récupérée dans le regroupement et Quentin botte un long dégagement depuis son en-but ; belle démonstration de la volonté farouche qui anime nos joueurs !

Sur le coup d’envoi du second acte, le ballon botté avec précision par Jaime échoit à Thomas Zaugg qui se faufile parmi les avants adverses médusés. C’est l’heure du coaching et Jovic fait son entrée aux fauteuils d’orchestre ; sa densité physique va changer le sens de la partie dans le secteur de la mêlée car même s’il sera souvent pénalisé pour des poussées, perçues comme en travers par l’homme en bleu, il va remettre notre pack en marche avant.

LNB_2016/2017_Alba-Monthey

Les visiteurs bénéficient des mansuétudes arbitrales et parviennent sur nos 5 mètres à la 9e minute mais Tom-Tom leur subtilisera le ballon en touche et Jaime parviendra à dégager. A la faveur d’un contre au pied de notre ouvreur, Thomas Zaugg est prêt de marquer un essai à la 11e minute mais il sera trahi par un rebond capricieux du ballon. A la 14e minute, Joseph reste au sol et l’arbitre improvise un protocole commotion qui n’est pas superflu car notre flanker est groggy et il devra être remplacé par Artan. Les avants montheysans pilonnent notre camp et, à la 25e minute, l’arbitre leur refusera, à juste titre, un essai. Sur la mêlée qui s’ensuit leur ouvreur distille un improbable coup de pied dans notre en-but et ce sera un renvoi aux 22 mètres. Plus de peur que de mal sur cette action. 

Notre équipe a le match en main et revient à 5 mètres de la ligne adverse à la 33e minute. Dans la foulée et sur une belle attaque classique, Quentin transmet le ballon à Rémy, notre ailier droit de substitution, qui entre dans l’en-but valaisan et redresse sa course vers les poteaux. Mais l’arbitre a vu un mauvais geste du demi de mêlée visiteur qui se verra gratifié d’un carton jaune et sa formation d’un essai de pénalité. Conscient de l’importance de la transformation, Quentin pose le ballon avec précaution sur le tee et ajuste son coup de pied face aux poteaux : 15-0.

La cause est entendue mais notre équipe maintient la pression et, à la 40e minute, Quentin, toujours lui, perce superbement à mi-terrain, repique vers le centre et administre un coup de pied rasant dans l’en-but adverse, qui sera bien compris par ses équipiers et Bijou aplatira un troisième essai en coin : 20-0.

LNB_2016/2017_Alba-Monthey

Les visiteurs ayant perdu leur arrogance et déposé les armes, notre équipe ne sera pas loin de marquer un quatrième essai synonyme de bonus, mais il n’y parviendront pas.

Superbe partie où nos joueurs sont parvenus à la loyale à démontrer leur supériorité face aux fanfaronnades facebookesques ! Bravo à tous pour cette démonstration.