Tournoi de développement à Avusy

Dimanche 8 avril avaient lieu simultanément deux tournois de développement féminins en Suisse. Le premier organisé par Cory de Wit à Würenlos en Suisse alémanique et le deuxième à Avusy, en Suisse romande, organisé par Johann Locatelli.
4 Albaladies se sont déplacées à Avusy pour une journée rugbystique qui a démarré dès 9h30 par un échauffement complet suivi d’ateliers découverte/perfectionnement sous la direction d’Aurélie Lemouzy (Albaladejo Rugby Club), Célia Graf (Wildcats de Genève) et Laetitia Wohlgemuth (Wildcats de Genève). Avec 12 autres joueuses (quelques Wildcats et quelques joueuses du Club d’Avusy), les Albaladies ont pu travailler leurs techniques de passe, de plaquage, de montée défensive et leur attitude au contact.
Après une matinée fort productive, les joueuses ont pu se restaurer à la cabane de Jean Mich, où elles ont dégusté salades et pâtes sous le soleil Avusien. Rejointes par quelques Wildcats supplémentaires et par l’équipe des Switzers de Genève, elles ont repris leurs forces avant d’entamer le tournoi à 13h30. Au total, 28 joueuses se sont réparties en trois équipes distinctes : Les Switzers, les Wildcats et l’entente Albaladies/RC Avusy. Chacune des équipes a ainsi joué deux matchs à 7 de 20 minutes au total.
Le premier match a opposé l’équipe mixte Albaladies/Avusy aux Switzers. Emmenées par une Claudia (demi de mêlée) déchaînée et déterminée, Aniek (demi d’ouverture), Aurélie (talonneur) et Juliette (pilier) ont accompagné les premiers pas des joueuses d’AVUSY dans un tournoi développement. Bien que n’ayant jamais joué ensemble, les joueuses ont rapidement pris leurs marques et se sont montrées agressives à l’instar de Claudia très inspirée au niveau de l’attaque. Après une pénalité contre les Switzers jouée rapidement par Aurélie, Claudia arrive lancée sur elle pour recevoir une pop passe et transpercer la défense des Switzers qui, prises de vitesse, ratent leur plaquage et laissent Claudia filer tout droit à l’essai. Le premier d’une longue série, puisque quelques instant plus tard, Aurélie sort la balle d’un ruck, passe à Claudia à l’aile, part au soutien et accompagne Claudia qui après une course le long de la ligne de touche marque l’essai. Au total, il y aura 3 essais inscrits par Claudia qui alterne bien son jeu et attaque la ligne aussi bien du milieu de terrain qu’à l’aile et perce encore et toujours, effaçant souvent plusieurs défenseuses d’un coup. Un quatrième essai sera marqué par Aurélie, puis un cinquième lorsque, résistant à deux plaquages dont un en bout de ligne, Aurélie s’impose tout en force – et avec la finesse rugbystique qui la caractérise – pour aplatir le ballon derrière la ligne. Au final, une belle victoire 5 essais à 0 pour les Albaladies/Avusy.
Le second match arbitré par Juliette sous la houlette d’Aurélie, a opposé les Wildcats aux Switzers. Un match à sens unique largement gagné 6 essais à 0 par les Wildcats.
Le dernier match des Albaladies contre les Wildcats fut plus dur aussi bien sur le plan physique que sur le plan technique. Les Wildcats, joueuses expérimentées pour la plupart, ont posé des difficultés par la vitesse de leur jeu et la conquête du ballon fut difficile. Malgré cela, l’entente Albaladies/Avusy a opposé une belle résistance récompensée par un essai de Claudia servie royalement par une passe millimétrée d’Aniek. L’équipe mixte s’inclinera finalement 5 essais à 1.
Pour clore cette journée de rugby, les joueuses d’Avusy, les Albaladies et les Wildcats ont uni leur force pour jouer un match à 10 contre les Switzers pendant 10 minutes, match qu’elles ont remporté 2 essais à 0 (dont un essai de Claudia bien sûr !).

RC Zug – Albaladejo Rugby Club Lausanne 48 – 12 (mi-temps 17-12)

IMG-20180407-WA0012

Notre équipe se déplaçait samedi passé sur le terrain du Rugby Club de Zug. Dès l’arrivée, nous dûmes rapidement contrer un obstacle encore jamais rencontré auparavant: un terrain synthétique. Alors que Chico et ses crampons de 18 mm sont renvoyés au vestiaire par l’homme en noir supervisé, notre équipe se fraie un chemin pour son échauffement entre les minimes et les coachs anglophones.

Sous un soleil tapant, notre équipe démarre le match en trombe. Une percée de notre ligne de trois-quarts à la 2ème minute voit Jaime aplatir dans l’en-but et Quentin tenter son premier coup de pieds depuis 15 jours, à côté des perches. 0-5. 6 minutes plus tard, après une série de pénalités contre notre équipe et quelques charges dans l’axe percutantes mais malgré tout contrées avec application, le premier exilé fiscal arrive en terre promise. 5-7.

A la 20ème minutes, les rouges mettent en oeuvre les consignes de coach Tom Tom, enchaînent pilonnage à gauche, à droite, et fixent la défense. Le ballon éjecté, le Jar Bondissant (et presque chauve) fait jouer ses racines fidjiennes et déborde deux défenseurs avant d’ouvrir à sa ligne d’attaque une porte dans l’en-but suisse-allemand. Le match est relancé. 7-12.

Comme sur l’essai précédent, notre équipe s’est peut être soudainement vue trop belle et voit l’adversaire aplatir à la 26ème minute. Essai converti, 14-12. Alors que le secrétaire de remplacement annonce à la 27ème minute qu’aucune mêlée n’a encore été jouée dans la partie, l’arbitre le contredit et siffle, à la 29ème, la première mêlée. Nos piliers à l’essai, Effix et Clément tiennent courageusement le choc, conclusion qui vaudra pour tout le reste de la mi-temps, qui se terminera sur une pénalité tentée et réussie par nos hôtes, 17-12.

Alors que notre équipe y croyait, la seconde partie du match fera longuement parler d’elle sur la touche, dans le car, à l’apéro et à l’entraînement. Débutée par un carton jaune pour Miguel, qui, notons le, aura très bien joué 3ème ligne tout le match avec un doigt de pieds cassé ou du moins bien bleu (la différence entre une fracture et un bleu étant encore aujourd’hui difficilement décelable avec les outils de notre médecine moderne), pour un tirage de maillot digne d’un match de 4ème ligue entre Bettens et Peney-le-Jorat. Sur l’action, essai du rugueux ex-pensionnaire de Fédéral 2 de Zug. 22-14.

Trois essais plus tard, le score est à 41-12 pour les hôtes. Coach Tom-Tom se pose des questions, et les essais pleuvent. Un carton jaune pour notre ami n°8 cité ci-dessus pour avoir retourné Chico comme une crêpe n’empêchera pas notre équipe de subir un ultime essai pour un score final de 48-12.

Le score est dur. Notre équipe a appliqué les conseils de son capitaine du jour Pierrick et aura tenu la dragée haute toute la première mi-temps. Les 15 joueurs courageux se sont cependant écroulés en seconde période et panseront leurs genoux maltraités par le sol, non-arrosé selon notre mercenaire espagnol, du terrain synthétique. Prochain match à la maison, contre Lugano, le 14 avril, à 15h00.

LNB 2017/2018 ALBALADEJO RC LAUSANNE – RC FRIBOURG : 5-40 (mi-temps : 0-19)

Le soleil et les supporters étaient de retour pour cette deuxième sortie de notre équipe à domicile. Décimée par les blessures de Bijou (suspicion de fracture de je ne sais plus quoi autour de la clavicule), de Jaime et de Chico. Notre vaillant et inoxydable talonneur était pourtant sur le terrain avec un élégant casque protégeant ses points de suture. Du côté fribourgeois, une frêle soigneuse astiquait consciencieusement les nuques des cubiques piliers avant le coup d’envoi. Non contente d’aller récupérer des joueurs aux quatre coins de l’Europe pour constituer son équipe nationale, notre FSR avait déniché un arbitre néo-zélandais qui commença par tester un vieux ballon posé à mi-terrain sans doute pour se remémorer les règles du hors-jeu.

Dès le coup d’envoi notre équipe, peu impressionnée par le classement et les confrontations précédentes, s’installe dans le camp fribourgeois. Elle hérite d’une succession de pénalités à mi-terrain mais perd systématiquement de précieux ballons sur les touches qui suivent. Heureusement la ligne de trois-quarts des visiteurs avance en mode diesel et les plaquages de nos défenseurs sont efficaces.

À la 11e minute, une touche rapidement jouée par Pierrick, demi-de-mêlée et capitaine du jour, met le feu dans la défense de nos hôtes. Une pénalité jouée à la main amène notre pack dans l’en-but adverse mais, dans le doute, l’arbitre s’abstiendra de récompenser cette action pleine de volonté. La pression se poursuit en mêlée mais Artan, pilier longiligne, reste au sol en se plaignant de l’épaule.
Les ballons perdus en touche s’accumulent et la sortie de Seb Althaus, touché au genou, n’arrange rien à notre conquête en errance.

Complètement contre le cours du jeu, Fribourg ouvrira et aggravera le score : à la 16e minute un regroupement sur ses 22 mètres permet à un véloce Dzodzet de filer le long de la touche et de marquer un essai qui sera transformé : 0-7. N’était-il pas un peu hors-jeu sur ce regroupement ? Puis à la 22e minute, un ballon cafouillé permet au rapide arrière noir et blanc (… c’est la couleur de son maillot !) de filer entre les perches : 0-14. Gros coup sur le moral de notre équipe !

Remis dans le sens de la marche, les visiteurs dominent la partie et lancent des attaques à la main. À la 31e minute notre arrière, Fabio, contrera avec succès un trois contre un mais il y laissera des plumes en devant sortir, soutenu par Dr. Mova, promu neurologue, et par notre caissier.

La fin de la première mi-temps est tout à l’avantage des Fribourgeois et l’arbitre arrose notre formation d’une pluie de pénalités. À la 40e minute, l’incisif arrière visiteur aplatira un troisième essai qui ne sera pas transformé : 0-19. La montre du referee de l’hémisphère sud tournant sans doute à l’envers, le premier acte se terminera à la 48e minute après que notre pack eut lancé un dernier raid dans les 22 mètres adverses.

Dès la reprise, nos joueurs se rebiffent après avoir été harangués par Tom-Tom, Pierrick et Charles et ils s’installent dans le camp adverse. Le sort s’acharne contre nous puisqu’à la 6e minute un mauvais contrôle à hauteur de nos 40 mètres permet au demi-de-mêlée fribourgeois de s’emparer du ballon et de filer entre les poteaux : 0-26. Les visiteurs profitent à 100% de nos erreurs !

Les esprits s’échauffent et le flegme All-Black ramène le calme. À la 14e minute, notre ailier droit récupère le ballon et file vers la terre promise mais il sera rattrapé à dix mètres de la ligne. Cette action est assez symbolique du scénario de la partie marquée par notre inefficacité au moment de marquer. À la 16e minute, pour une raison connue de l’arbitre et de son confesseur, Tom-Tom écope d’un carton jaune qui l’éloignera huit minutes de ses coéquipiers.

Notre équipe résiste avec vaillance et tient bon en mêlée. À la 26e minute, un départ de Charles, en numéro huit, permet à Pierrick, bien servi, de résister aux plaquages adverses et de marquer un essai en coin : 5-26.

Le score sera aggravé par les visiteurs à la 35e et à la 44e minute. Sur un joli coup de pied de déplacement de l’ouvreur pour son ailier droit, un relais bien négocié portera la marque à 5-33. Enfin, un essai complètement en coin, joliment converti par l’ouvreur scellera le score final : 5-40.

Défaite rageante et score qui ne reflète pas la physionomie de la partie. Notre équipe est vaillante et distille un jeu très collectif avec les moyens dont elle dispose. L’infirmerie affiche bientôt complet et il faut souhaiter prompt rétablissement aux nombreux blessés pour affronter les prochaines échéances.

LNF-B 2017/2018 Bâle 17-19 Alba Ladies

2018.03.25_LNF-B_Bale_Alba_Ladies_015

+ de photos

Ce dimanche 25 mars à Bâle s’est déroulé le premier match de la deuxième partie de saison des Alba Ladies. Arrivées à destination déterminées à écraser leurs adversaires, c’est avec un esprit concentré qu’elles sont entrées sur le terrain. La météo était de leur côté et elles ont pu revêtir leurs shorts pour nous montrer leurs belles gambettes et vivre un match ensoleillé.

Malgré quelques discordes au niveau de l’arbitrage, elles ont pu dominer la première partie de match en gardant le cap et une bonne défense, et ce en dépit de la sortie de dix minutes de leur n°9 Sélina. Nous avons pu assister en début de partie à un bel essai marqué par la n° 15 Claudia et magnifiquement transformé par Clara, notre n°10. Anne (n°13) a surenchéri avec un essai alors que l’équipe adverse ne progressait guère.

Pour terminer en beauté, le troisième essai a été inscrit suite à un travail d’équipe acharné. Clara, après une superbe course, a pu récupérer le ballon et créer un ruck. Les pick and go des avants ont su faire reculer les Bâloises, jusqu’à ce qu’une ouverture sur les trois-quarts permette à Claudia d’aller aplatir dans l’en-but. Les Basel Birds, plus remontées que jamais et avec l’arbitre en poche, ont réussi revenir au score avec trois essais. Mais, les transformations réussies de Clara ont fait la différence. C’est après 2×35 minutes que les Alba Ladies ont terminée le match avec grande émotion et heureuses de l’avoir remporté 17 à 19.

La troisième mi-temps, tant attendue, a malheureusement été perdue malgré le fort engagement d’Anne et Claudia. Sélina, quant à elle, reçoit la très chère licorne pour sa sortie de dix minutes. 

2018.03.25_LNF-B_Bale_Alba_Ladies_096

Entraînement commun Alba Ladies – CERN

thumb_DSC_0016_1024

Mardi soir dans un climat sibérien, les Alba Ladies ont eu la chance de partager un entrainement suivi d’un jeu avec l’équipe du CERN.

Après dix minutes de jeu chaotiques, les Ladies ont su s’organiser et trouver les ressources nécessaires pour construire un beau jeu. Cet entrainement est très prometteur pour le début de la deuxième partie de la saison qui commence fort : RDV ce dimanche contre Bâle !

LNB 2017/2018 ALBALADEJO RC LAUSANNE – OC MONTHEY : 8-13 (mi-temps : 3-10)

2018.03.17_Alba-Monthey

Très maigre public autour du terrain de Chavannes pour ce premier match de l’année. Le temps hivernal et la dernière journée du Tournoi ont sans doute incité les supporters à rester devant leurs téléviseurs plutôt que de chausser les bottes pour patauger dans la gadoue. Pour tout dire ils ont eu grand tort car notre équipe a livré un combat très vaillant et de qualité qui méritait d’être vu et applaudi.
Après un échauffement appliqué sous la houlette de Tom-Tom, de Bijou et de Quentin notre équipe réalise une belle entame de match et la première mêlée montre que notre pack avec Artan au fauteuil d’orchestre tient le choc face aux avants bas-valaisans entrés en procession sur le terrain.

A la 5e minute Quentin, très concentré, ajuste une pénalité qui concrétise la domination de notre équipe :3-0.
Piqués au vif les visiteurs tentent des offensives mais notre défense très vigilante récupère des ballons et des rucks.
A la 17e minute, une relance très bien négociée le long de la touche permet à Monthey d’investir notre camp et de prolonger le ballon au pied dans notre en-but pour un essai qui sera aisément transformé : 3-7. L’erreur de notre ouvreur qui, à l’origine de l’action, ne trouva pas la touche sur une pénalité se paie cash !

On perd des précieuses touches sur nos lancers mais notre équipe poursuit de belles actions d’avants. Normal par ce temps !
Les esprits s’échauffent à la 29e minute et notre centre Pierrick, auteur d’un raid rageur sur un adversaire écope d’un carton jaune assorti d’une pénalité à 20 mètres face à nos perches: l’ouvreur du Chablais convertit ce cadeau : 3-10. L’arbitre aurait pu chercher à comprendre la réaction de notre joueur et mieux répartir sa sanction.

A quatorze c’est plus compliqué et les mêlées se succèdent dans nos 22 mètres mais notre équipe ne rompt pas. L’épreuve fait des dégâts et Bijou, transformé en statue de boue, reste un long moment au sol peu avant la mi-temps.
C’est la pause, les Montheysans se réfugient dans leur vestiaire (au grand plaisir du gardien de Chavannes), l’arbitre se réfugie sous un auvent et notre équipe, stoïque sous la froide pluie, écoute les directives au centre du terrain.

La seconde période reprend avec la même domination de notre équipe et à la 7e minute un plaquage haut d’un valaisan nous gratifie d’une pénaltouche à 5 mètres de la terre promise malheureusement sans concrétisation au score.
Les visiteurs investissent notre camp à grands coups de boutoirs par leurs avants survitaminés. A la 18e minute, une pénalité consécutive à un hors-jeu est manquée par l’ouvreur pourtant jusqu’alors à son avantage dans le jeu au pied et l’animation offensive. Peut-être le syndrome de Beauxis ! A la 25e minute Tom-Tom fait son entrée alors que Jaime sort en claudiquant.. Les en-avants se succèdent et nos joueurs parviennent à s’installer dans le camp adverse.

A la 30e minute, suite à une grosse séquence de domination et de pilonnage de la ligne d’essai valaisanne c’est en force que notre pack aplatira un essai récompensant son courage et sa vaillance. La très délicate transformation en coin est manquée et le score passe à : 8-10. Notre équipe sent qu’elle peut renverser le cours du match.
Malheureusement, après un nouvel échec des 30 mètres à droite des poteaux, le buteur au maillot noir et blanc, et surtout brun de terre, parvient à sceller le score final sur une pénalité généreusement accordée : 8-13.
Superbe partie de notre équipe dont la volonté et la cohésion font plaisir à voir. A vous tous lecteurs frileux de ces lignes venez encourager nos joueurs lors de leurs prochaines sorties car ils le méritent. »

2018.03.17_Alba-Monthey

Soirée Raclette Annuelle 2017

DSC_1037En ce vendredi 17 Novembre, la famille de l’Alba s’était donnée rendez-vous pour la traditionnelle raclette, l’occasion de dresser un bilan sportif et extra-sportif de ce début de saison mais aussi de faire le point sur les nouvelles règles de l’IRB. (Malheureusement, ce point n’a pas pu être abordé faute de temps.)

DSC_1027

Quatre demi-meules (ce qui fait deux meules, le compte est bon) offertes par notre ami transalpin Ferrucio, agrémentées de salades « fraîcheur » et de patates, attendaient donc les joueuses et joueurs de l’Alba. Simple coïncidence ou hasard du calendrier, nos deux équipes affichaient ce soir-là un effectif pléthorique, renforcé par quelques anciennes gloires du Club. Après un léger incident à l’échauffement qui vit Ferrucio changer en urgence un fût, le coup d’envoi, initialement prévu pour 19h, pouvait être sifflé.

On nota un gros début de match de la part de nos équipes, un engagement parfait dans le combat et cette volonté implacable d’agresser le bar. Il semblerait que la préparation physique de cet été porte enfin ses fruits. Continuer la lecture de Soirée Raclette Annuelle 2017

LNB 2017/2018 RC NEUCHATEL SPORTS – ALBALADEJO RC LAUSANNE : 78-0 (mi-temps : 42-0)

Face à l’armada neuchâteloise plus physique, plus technique et plus tonique notre équipe n’a jamais baissé les bras même si le score en forme de déroute semble prouver le contraire. Confisquant le ballon et mettant notre mêlée sur le reculoir le pack local permis à ses attaquants de rapidement marquer quatre essais pour porter la marque à 22-0 à la 14e minute déjà. Autant dire que la partie était déjà pliée ! Continuer la lecture de LNB 2017/2018 RC NEUCHATEL SPORTS – ALBALADEJO RC LAUSANNE : 78-0 (mi-temps : 42-0)